Dans mon dessin, anatomie de transition : témoignages de vécus trans

Dans mon dessin, anatomie de transition _ Le cul bordé de nouilles magazine

Démostratif #5 inévitables révoltes : Jour 3

On vous en parlez déjà dans le premier article qui vous annonçait notre venue sur le festival Démostratif. Dans mon dessin est une performance multimédia que l’on attendait avec grande impatience. Et nous n’avons pas été déçus de patienter jusqu’au troisième jour de festival pour vous parler de ce bijou artistique. Dans mon dessin parle de transidentité, de transition, d’oppression, de dysphorie et j’en passe. C’est avec une certaine émotion que je vais essayer de vous dépeindre cette expérience de laquelle je suis ressortie absolument bouche bée.

Expérience sensorielle, témoignage de transition : Vous n’en ressortirez pas indemnes

Créer et porter par des personnes concernées, le spectacle mêle art visuel, écriture, art plastique, musique électronique et témoignage audio. De quoi attiser tous nos sens. De quoi nous laisser bercer, bousculer et émouvoir par celle.eux qui ont fait le choix, sûrement pas évident, de nous partager leur vécu en tant que personne qui transitionne. Par un ingénieux système multimédia, les spectateurs.rices sont à cette place si précieuse et parfois si pesante de regardant.e. Dans mon dessin, loin d’exposer l’étrangeté et le monstrueux si propres aux représentations normées et systématiques de notre société transphobe ; ce sont les témoignages précieux de vécus dont les personnes cisgenres ne peuvent réellement se faire une idée. Ainsi, l’enjeu pédagogique et politique de ce spectacle est alors indéniable.

À la mémoire de celle.eux qui sont mort.e.s, agressé.e.s et violenté.e.s en raison de la transphobie encore très présente dans ce monde ; il en est du devoir des personnes cis, de devenir les allié.e.s de cette communauté oppressée. Ne serait-ce qu’en essayant un tant soit peu de comprendre l’oppression dont iels sont victimes. Dans mon dessin prend en charge cette pédagogie aux enjeux politiques, sans pour autant être didactique. Et croyez-moi, c’est bouleversant.

Entendre pour mieux comprendre, observer pour mieux concevoir ce qu’implique une transition

Les artistes à l’origine de ce spectacle, nous ne pouvons l’ignorer, font de leur art un véritable outil pour la communauté trans. Qu’il s’agisse comme dit précédemment, de permettre aux personnes cis de comprendre un peu mieux les personnes trans. Non pas seulement dans ce qu’elles vivent en elles et dans leur transition, mais tout autant dans ce qu’elles subissent comme violence. Ou que cela soit pour les personnes qui se reconnaissent dans ce vécu, qui s’interrogent ou dont les oppressions sont proches.

Dans mon dessin est un outil donc, une parcelle entre ce qui visible et ce qui est invisibilisé ; un chemin littéralement tracé, entre ce que vivent les artistes et ce qui est mis en mouvement devant nos yeux. Un tel spectacle et d’autant plus qu’il est d’un onirisme si particulier, nous plonge tête la première, dans un tourbillon de tourments et d’oppressions magnifiquement mélangé à tant de bienveillances et d’espoirs.


Carte d’identité du spectacle

Performeuse : Jenny Charreton

Autrice : Luz Volckmann

Aide à la création : Clémence Da Silva

Aide à la création plastique : Magali Lévêque

Technique son et vidéo : Kazy de Bourran

Production et diffusion : Clémentine Lévêque

Les prochaines dates

Bref, j’ai été bouleversée par ce spectacle et si jamais vous n’êtes pas très loin de leurs prochaines dates, vraiment aller le voir ! Je ne vous ai pas tant parlé du contenu artistique car c’est une expérience qu’il faut vivre. En parler n’est pas évident tant le propos du spectacle, les procédés utilisés font appel aux sentiments. Et ce n’est jamais simple d’écrire des sensations. Mais c’est ce qui fait la beauté de ce spectacle, alors j’espère que cet article vous auras donné envie de vivre cette expérience vous aussi.

Pour rester informé.e.x des prochaines dates de Dans mon dessin c’est ici.

Pour rester connecté.e.x au magazine durant le reste du festival c’est .

Clique ici si le sujet des transidentités t’intéresse. On a d’autres d’articles sur le sujet.


Informations pratiques du festival Démostratif

du 31 mai au 4 juin
Sur le campus de l’Esplanade et à la Krutenau
Entièrement gratuit
Le site internetLa programmationLa billetterie

Leave Your Comment


© 2017 Le cul bordé de nouilles - Tous droits réservés
Design by Morgane Baisamy