La saga « Soeurs de la Lune »

Soeurs de la Lune

Conseil lecture de la rubrique CUL’TURE

Bon, je suis L-A-N-C-É-E ! Après Calendar Girl, je me suis triturée les méninges pour vous proposer une autre saga. Et, il y a déjà quelques années de cela, je suis tombée sur une autre auteure qui a su me motiver à passer des soirées (entières) dans son univers. Bien entendu, nous restons dans la catégorie CUL’TURE et donc… préparez-vous à des scènes très… hot ! Rien que d’y penser, il y a de quoi vibrer sur son canapé !

Entrons dans cet univers, en quelques mots.

Aujourd’hui, je vous présente donc la saga Soeurs de la Lune” de Yasmine Galenorn, qui met en scène les trois sœurs d’Artigo très particulières. Ce qui est intéressant dans le fonctionnement et la mise en place du monde, c’est que l’écrivaine garde un fil conducteur de tome en tome MAIS en prenant le point de vue d’une sœur après l’autre, en mettant en avant sa propre histoire personnelle. En gros, le premier tome est conté par la sœur aînée, puis le second par celle du milieu, et le troisième par la benjamine. Et hop, ainsi de suite, ça continue par une autre trilogie sur le même format. Ce système d’écriture est original permettant de s’attacher à tous les personnages ! Ils deviennent principaux ou secondaires en fonction des relations avec les sœurs.

De 1, …

Bon, autant vous dire que du point de vue schéma familial, nous ne sommes pas sortis de l’auberge ! La sœur aînée, Camille de son petit prénom, est une sorcière de la Lune. Avec un magie qui peut se révéler difficilement maîtrisable de temps à autre… Voire carrément capricieuse ! La belle Sorcière, soutenue par l’amour de ses trois maris (oui, oui, trois !), tente de gérer toute la grande famille avec les pièces rapportées malgré les tuiles qui leur tombent dessus !

De 2, …

En seconde position, nous avons Delilah, une sorte de métamorphe, qui ravira les amoureux/ses des boules félines toutes choupies ! Des métamorphoses qui ne sont pas toujours très bien contrôlées car ses émotions peuvent déclencher certaines situations à la fois amusantes et maladroites !

Et de 3 !

Puis, la benjamine se prénomme Menolly. Une vampire qui essaye, tant bien que mal, à s’adapter à sa nouvelle condition car son étreinte ne s’est passée sous les meilleurs auspices qui soient… Sans oublier un léger détail : elles sont toutes les trois à la solde de la CIA d’Outre-Monde, le royaume des Fées, et ce n’est pas une partie de plaisir ! Je n’en dirais pas plus. La base est posée. Autant vous dire que les lecteurs/trices ne s’ennuient pas ! Pour le reste, cette lecture est divertissante et agréable. Même très chaude à certains moments… 😉

Ce que j’ai le plus aimé !

  • Le genre “merveilleux”, moi qui suis fan des sorcières, fées, elfes, vampires, … . 
  • L’originalité des trois tomes par trois ! Au final, je n’ai pas de sœur préférée car elles sont à la fois très différentes et extrêmement complémentaires.
  • Le style est fluide et très rythmé, pas le temps de s’ennuyer !

Ce que j’ai le moins aimé…

  • Les titres dans les versions françaises sont restés en anglais alors attention si vous décidez de vous plonger dans les aventures des sœurs d’Artigo !
  • Depuis le tome 11, des erreurs de traduction dans les éditions Milady… Je ne félicite pas ce manque de professionnalisme de la part de cette maison d’édition.
  • Si vous êtes aussi doué(e) que moi en anglais, un peu comme une vache espagnole, vous ne pourrez aller au-delà du tome 14… Alors qu’il y en a encore six en plus ! Le drame pour la boulimique de lecture que je suis…

Mon avis ? Comme vous aurez pu le constater, chers lecteurs et lectrices, je ne suis pas rentrée dans les détails des aventures de ces trois créatures de rêve. Pourquoi ? Car faire un résumé s’avère bien trop compliqué pour vous donner l’envie de plonger à corps et à cœur perdus dans les intrigues des sœurs d’Artigo !

En conclusion, je conseille vivement cette saga pour les longues nuits d’été ou les après-midi à la plage. En français, comme en anglais pour la version originale, cette romance reste facile à lire et on ne s’ennuie pas ! Et n’hésitez pas à nous tagger sur Facebook et Instagram dans ces moments ou à partager vos titres en commentaires. 😉


Retrouvez tous nos articles de la rubrique CUL’TURE : 
https://leculbordedenouilles.fr/category/cul-ture/

Y a-t-il réellement quelque chose à dire ? Depuis plus de 25 ans, je suis plongée dans mon propre univers. Un univers qui s’est construit au travers de nombreuses heures à lire, allongée sur mon lit, dévorant page après page des romans de tout genre. Un monde qui s’est bâti au fil des milliers de lignes écrites, que ce soit pour digresser sur mon quotidien ou lui échapper. Écrire est une partie de mon corps, de mon cœur et de mon âme. Une passion qui a su prendre son envol par le biais d’autres passions, telles que le jeu de rôle, le cinéma ou encore la lecture.

Leave Your Comment


© 2017 Le cul bordé de nouilles - Tous droits réservés
Design by Morgane Baisamy