Artosexe #6 : “L’Origine de la Guerre”

ORLAN

Photomontage réaliste montrant un sexe masculin en érection, l’artiste ORLAN (en lettres capitales, s’il vous plait!) nous propose de porter un regard assumé sur le corps de l’homme. Pendant féministe à la célèbre Origine du Monde de Gustave Courbet (1866), l’homme reprend la même position que la femme, dans le même cadre.

Gustave Courbet, L’Origine du Monde, 1866

Figure majeure de l’art contemporain depuis les années 60’s, ORLAN questionne sexualité et mécanismes du désir depuis ses débuts. Elle dénonce la représentation de la femme (trop souvent) réduite aux trois archétypes de la mère, la vierge et la putain ; et refuse les canons esthétiques de nos sociétés occidentales. Marre de la taille 34, de la soumission du corps féminin aux dictats des industries de l’esthétique, de la beauté normée de l’Occident,…

C’est pourquoi je vous parle d’elle aujourd’hui. ORLAN est une artiste femme qui, au-delà de dénoncer par son œuvre, prend son corps comme premier vecteur de contestation. Tout, par ses opérations chirurgicales, son style, ses choix, pose un refus complet de nos conceptions de la beauté.

© ORLAN

Un prétexte pour parler de zizi?

Sujet de désir (et non pas origine du plaisir), le sexe masculin dans l’Origine de la Guerre revêt également une autre lecture, livrée par son titre. Le phallus devient aussi l’incarnation de la guerre entre les sexes d’une part, et de la virilité même et des violences qu’il sous-tend d’autre part.

Mais l’enjeu est-il réellement celui de réduire l’homme au pénis, le pénis à la virilité, et la virilité à la source des violences et de la guerre des sexes? Ou plutôt de reproduire le raccourci appliqué aux corps des femmes pour en dénoncer l’absurdité? À méditer.

ORLAN, Corps-sculpture, “Tentative de sortir du cadre” 1965
© ORLAN

Mais encore…?

ORLAN est une artiste qui sort du cadre, qui fait voler en éclats nos carcans et nos préconçus. Vous la trouverez folle, excessive, étonnante, choquante, délurée, excentrique ou admirable… mais elle ne peut vous laisser indifférent.e.

Quelques coups d’œils sur des œuvres clé :
Le Baiser de l’Artiste
L’artiste avait conçu une scénette avec une photographie de son corps assis, les jambes écartées, dévoilant une fente. Y glisser une pièce de monnaie vous permettait de vous offrir un baiser de l’artiste elle-même. 5F le baiser !
Les Madones
Série de photographies citant l’histoire de l’art, dans lesquelles l’artiste se réapproprie l’un des archétypes de la représentation de la femme : la vierge.
La Chirurgie Esthétique – L’un des sujets phares de l’artiste à l’heure où la chirurgie se démocratise de manière exponentielle. La menant à de nombreuses performances filmées (opérations chirurgicales en direct) l’artiste questionne à nouveau nos normes d’un canon de beauté unique.

Son site officiel : http://www.orlan.eu/ (vous pourrez y retrouver toutes les œuvres et références!)

Plus bonne que la plus bonne de tes copines, spécialiste de l'art, elle te cultive de la meilleure des façons.

Leave Your Comment


© 2017 Le cul bordé de nouilles - Tous droits réservés
Design by Morgane Baisamy