Tendancieuse Song #11

Lynda-Lemay-Culture-Le-Cul-Bordé-De-Nouilles-Magazine

La rédac’ du Cul bordé de nouilles, on aime la musique. Ces chansons un peu tendancieuse, celles qui parlent de coït discrètement ou complétement ! Alors, on voulait vous en faire partager quelques-unes.
Aujourd’hui on aimerait vous présenter Lynda Lemay, avec un morceau qui parle de la non-monogamie, des sentiments que l’on peut ressentir lorsque l’on se retrouve coincé.e.s dans les moules des relations moralement acceptables de notre société.

__________________________________________________________________________

“Jamais fidèle”

Je serai jamais fidèle aux hommes que j’aime
J’me ferai jamais belle pour un seul et même
J’ai le regard trop large pour pas voir ailleurs
J’aurai toujours le cœur séparé en plusieurs

J’aurai jamais trop peur et jamais trop de peine
L’amour qui me surprend jamais ne m’enchaîne
J’me prends toujours le cœur au charme de quelqu’un
Suffit d’un nouveau look ou d’un nouveau parfum

A la minute ultime où je me dégoûterais
Danse le plus sublime sourire discret
Sur un visage d’ange apparu par hasard
Et fallait qu’il me passe en dessous du regard

Je promets de mes yeux c’que j’ai déjà promis
C’que j’ai déjà donne et mille fois repris
C’est pas que j’aime pas, c’est que j’aime souvent
C’est que j’aime, chaque fois, pas très longtemps

Je serai jamais fidèle aux hommes que j’aime
J’me ferai jamais belle pour un seul et même
J’ai le regard trop large pour pas voir ailleurs
J’aurai toujours le cœur séparé en plusieurs

Faudrait jamais me croire lorsque mes yeux brillent
Si vous saviez la salive que je gaspille
A raconter, si fort que ma flamme vacille
Mes rêves d’une géante et solide famille

Lorsque j’m’arrête un peu pour me faire la morale
Y a ce dieu au physique d’un joueur de football
Qui s’élance, avec grâce, dans mon champs de vision
La formule est magique, je me change en ballon

C’est toujours un peu plus fort que ma volonté
Que mes résolutions, que mon moi tout entier
Il pourrait bien me plaire sans que je le provoque
Mais ça m’met en colère quand c’est pas réciproque

Je serai jamais fidèle aux hommes que j’aime!

C’est pas que je m’en vante, c’est que je m’en confesse
J’ai à cœur votre estime et je sais que j’y baisse
J’voulais pas y arriver, mais c’est ma conclusion
Je serai jamais bonne a aimer pour de bon

L'incarnation du magazine, avec sa propre personnalité, ses propres aventures et ses propres récits. Il est libre, ouvert et souvent incorrect. Derrière lui se cache tout.e.s les rédactr.ices.eurs qui ne veulent pas donner leurs identités lors de certaines histoires. Il est la liberté d'être ce qu'on veut à jamais : Épanoui et en train de manger des pâtes !

Leave Your Comment


© 2017 Le cul bordé de nouilles - Tous droits réservés
Design by Morgane Baisamy