Tendancieuse Song #10

Tsew The Kid Le Cul bordé de Nouilles magazine

La rédac’ du Cul bordé de nouilles, on aime la musique. Ces chansons un peu tendancieuse, celles qui parlent de coït discrètement ou complétement ! Alors, on voulait vous en faire partager quelques-unes.
Aujourd’hui on aimerait vous présenter Tsew The Kid, avec un morceau qui parle d’intimité et qui donne surtout envie de winner comme une louve!

__________________________________________________________________________

“Sur ton corps”

Mes yeux posés sur ton corps, ça me donne des idées
J’tourne le dos à la mort, tu cambres le dos quand j’l’ai décidé
L’amour, c’est pas mon fort, des cœurs, j’en ai un peu brisé

Mon ex me manque, c’est bizarre, on s’aimait quand on l’faisait
Mes yeux posés sur ton corps, ça me donne des idées
J’tourne le dos à la mort, tu cambres le dos quand j’l’ai décidé
L’amour, c’est pas mon fort, des cœurs, j’en ai un peu brisé
Mon ex me manque, c’est bizarre, on s’aimait quand on l’faisait

Tu fuis quand tu croises mon regard depuis que j’t’ai dit mon dernier au revoir
Tu m’fermes la porte maintenant, par peur de finir dans le désespoir
Mais souviens-toi, de ces moments passés quand on s’est embrassé, la lune nous faisait phaser
C’était intense et passionnellement chargé, j’tise en pensant te revoir

Mais merde, le temps passe et toi tu restes plantée là
Dans ma tête, dans mes veines, dans mes images cérébrales
Mon vide atteint des sommets, la nuit, je n’ai plus sommeil
Quand ton bassin, j’le soulève, ça devient sensationnel

Bébé, j’viens de loin, viens, on s’voit demain
Rappelle-toi au moins, laisse-moi de côté juste une dernière fois

Mes yeux posés sur ton corps, ça me donne des idées
J’tourne le dos à la mort, tu cambres le dos quand j’l’ai décidé
L’amour, c’est pas mon fort, des cœurs, j’en ai un peu brisé

Mon ex me manque, c’est bizarre, on s’aimait quand on l’faisait
Mes yeux posés sur ton corps, ça me donne des idées
J’tourne le dos à la mort, tu cambres le dos quand j’l’ai décidé
L’amour, c’est pas mon fort, des cœurs, j’en ai un peu brisé
Mon ex me manque, c’est bizarre, on s’aimait quand on l’faisait

On s’aimait quand on l’faisait, hey, nanana
Mes yeux posés sur ton corps, po-posés sur ton corps

L'incarnation du magazine, avec sa propre personnalité, ses propres aventures et ses propres récits. Il est libre, ouvert et souvent incorrect. Derrière lui se cache tout.e.s les rédactr.ices.eurs qui ne veulent pas donner leurs identités lors de certaines histoires. Il est la liberté d'être ce qu'on veut à jamais : Épanoui et en train de manger des pâtes !

Leave Your Comment


© 2017 Le cul bordé de nouilles - Tous droits réservés
Design by Morgane Baisamy