“Le jour où j’ai abandonné mon couple”

le cul bordé de nouilles-couple

Vous le savez, le Cul bordé de Nouilles Magazine est un endroit safe où vous pouvez venir vous livrer, vous soulager et partager. Et c’est exactement ce qu’a fait cette lectrice qui vient nous parler de couple. Elle nous transmet son histoire, dans laquelle certains devraient se reconnaître, pour aller de l’avant. Du positif, encore du positif et toujours du positif !

_______________________________________________________________________

Les relations humaines sont la plus grande et la plus belle partie de ma vie alors cela me prend pas mal de temps et d’énergie mais c’est plutôt cool. J’aime bien l’idée des rencontres, des aventures, de la chaleur humaine, des choses éphémères.

C’est ce que je croyais jusqu’à ce que je le rencontre.

Lui.

Quelques paroles échangées, des sourires, des mains baladeuses et BIM, me voilà en couple.

Et puis s’en est suivi des années de bonheur, de rires, de fesses et tout et tout. On a passé toutes les étapes de la relation : premier baiser, première fois, premier week-end, premier tee-shirt en garde partagée, rencontre avec ma mère, fin des restos et début des kebabs, première honte sexuelle, première panne, premier orgasme, première dispute, première réconciliation, …

Bref, une super histoire.

Et puis la vie fait que la situation évolue et certains problèmes sont apparus. Des différences de buts, de directions, d’envies sont arrivées dans notre histoire. Ses choix ont primé sur les miens, car dans un couple, il faut savoir faire « des concessions ». Plus le temps passait et plus je faisais des concessions pour le garder et garder ce en quoi je croyais.

J’ai commencé à parler à mes amies qui trouvaient mes choix éloignés de ma personnalité et de mes valeurs. J’ai vu le film « Mon Roi » de Maïwen, j’ai lu un article sur les relations toxiques et je me suis finalement rendue compte que la situation ne me convenait pas, du moins ne me convenait plus. Je ne pensais pas être dans une relation toxique dans la définition stricte du terme mais je n’avais pas envie que cela en devienne une.

Alors après un énième différent, je suis sortie sous les étoiles et j’ai remarqué que peu importe mes choix par rapport à ma relation, elles seraient toujours là. Peu importe ce que je décide de faire, la terre continuera de tourner et j’ai compris qu’il fallait que je pense à moi.

Et c’est comme ça que j’ai abandonné mon couple.

Couple, qui avait eu une belle vie et qui méritait de se reposer maintenant.

Crédit : La moustache de la dame

Maintenant, nous sommes amis avec l’autre parti de mon ancien couple et c’est bien.

Car il faut savoir dire stop pour notre bien ou le bien de l’autre. J’ai aimé cet homme comme jamais et nous avons eu une très belle relation. Donc je préfère garder en mémoire ce joli moment de ma vie et ne pas tout gâcher en attendant de se faire du mal. Parfois ça fait du bien de voir qu’on n’est pas seul dans une situation alors j’ai choisi de raconter mon histoire au magazine Le Cul bordé de Nouilles parce que c’est un endroit sain où on s’y sent particulièrement bien.

Pensez-y si vous vous retrouvez dans une relation qui ne vous convient pas.

Abandonner c’est parfois sauver le meilleur.

Et puis comme ça, vous pouvez chanter « Single Ladies » debout en slip sur votre lit en vous disant que vous avez eu de la chance d’avoir une belle histoire.

Appelez vos copines, sortez boire un verre et profitez de vos vies, vous le méritez.

L'incarnation du magazine, avec sa propre personnalité, ses propres aventures et ses propres récits. Il est libre, ouvert et souvent incorrect. Derrière lui se cache tout.e.s les rédactr.ices.eurs qui ne veulent pas donner leurs identités lors de certaines histoires. Il est la liberté d'être ce qu'on veut à jamais : Épanoui et en train de manger des pâtes !

Leave Your Comment


© 2017 Le cul bordé de nouilles - Tous droits réservés
Design by Morgane Baisamy