Ton zizi est joli.

Parlons bien, parlons zizi …

L’amour, les sentiments, les papillons dans le ventre ne sont pas une excuse à tout, désolé. Certes, l’amour nous fait passer outre des défauts superflus et artificiels. Mais tout de même ! La taille compte ! C’est une question d’adaptabilité entre les deux sexes, si ceux ci divergent amour ou pas amour, à un moment cela posera problème. Quand j’étais plus jeune, j’avais lu un livre qui parlait de 3 tailles de sexe : Souris, chevreuil et baleine. Un sexe de baleine mâle avec un sexe féminin de souris, c’est compliqué. Chevreuil/baleine ça peut passer, souris/souris s’adapte. Tout n’est pas question de taille, mais on peut se blesser si on l’a prend pas en compte. Et je sais pas vous, mais je préfère me faire du bien.

Je pense très sincèrement que les filles qui disent que la taille ne compte pas, sont des filles qui ne sont jamais tombée sur un extrême. Poney ou micro-pénis, je te jure que tout change.

«De toute façon, c’est moche un zizi … »

« Tous les sexes sont identiques, ils se ressemblent tous ! »

« Si elle t’aime, elle s’en fou de la taille … »

Voilà, les jolies perles que j’ai pu trouver en farfouillant dans des forums d’adolescents. La magie d’internet me fascinera toujours. Les forums sont vraiment une source étonnante de réflexions humaines.

Tout ça pour dire que : NON .

Je ne suis pas d’accord, premièrement je ne trouve pas qu’un zizi c’est moche et surtout ils ne se ressemblent pas tous et heureusement pour nous ! Après, tout est une question de goût me direz vous. ( De goût esthétique, pas de goût dans la bouche, quoi que c’est important.)

Alors la vraie question est : Qu’est-ce qui fait qu’un pénis est beau ou laid ?

La pilosité.

Le poil c’est tout un art. Que cela soit pour les femmes ou pour les hommes. Certains prônent fièrement leur toison intouchée depuis toujours, d’autres leur impeccable épilation à la cire. J’imagine que cela doit rester un choix personnel. Mais histoire d’être d’accord, il faut tout de même entretenir votre duvet pubien. Parce que personne n’est sexy avec des poils coincés entre les dents.

La forme.

Nous parlons ici de la forme globale du sexe. C’est à dire ce que l’on remarque au premier coup d’œil . Est-ce qu’elle est courbée, est-ce qu’elle tend à gauche, est-ce qu’elle une forme d’aubergine, qu’elle est la forme du gland ? Et les bourses alors ? Petites, grosses, pendantes, poilues, rapeuses ? Tant de choses à voir et à découvrir la première fois. C’est la magie de l’instant, on peut être ravi, surpris voire totalement choqué. Encore une fois, chacun ses préférences.

La couleur.

Et oui, la couleur aussi compte ! Parce que l’on pense que les pénis ont tous la même couleur ou légèrement changeante en fonction de la couleur de peau de l’homme, mais c’est faux ! J’en ai déjà vu des bi-colores et c’est plutôt marrant. Un jour, j’étais sur un site pour adulte histoire de faire un sondage quand j’ai un vu un pénis couleur chipolata. Et la chipolata, je peux pas. Encore et toujours une affaire de choix.

Le prépuce.

Certains aiment les prépuces d’autres pas du tout. Certains aiment les sexes qui ne se cachent pas, d’autres aiment la douceur d’un gland à chapeau. Alors, ne complexons pas sur un bout de peau.

La texture.

Un pénis doit être doux. Incontestablement, ces petites bêtes sont douces. Et c’est ce que l’on aime. Après parfois il y a des grosses veines qui ressortent, c’est un peu comme une décoration qui n’apparait que dans certaines situations. C’est un peu magique les chibres.

L’odeur et le goût.

C’est non négociable, un sexe, peu importe la tête qu’il a, doit être PROPRE. Vraiment propre. Certes, nous savons tous que parfois en fin de journée très chaude, l’odeur sera plus forte et blablabla. On s’adapte ! Mais quand même !

Rappelez vous, un sexe propre est un sexe aimé et dorloté.

En conclusion, pour tout ceux qui pensent que les pénis se ressemblent tous, je vous invite à regarder un petit site que j’adore et qui va vite vous faire changer d’avis : ICI.

Dans tous les cas, il faut aimer son zizi comme il est, sous toutes ses formes, et celui des autres. Parce que les pénis sont gentils, ils sont là à attendre sagement qu’on s’intéresse à eux pour le lever haut leur tête. Et c’est cool.

Leave Your Comment


© 2017 Le cul bordé de nouilles - Tous droits réservés
Design by Morgane Baisamy